Vous êtes ici : Accueil » événements récurrents » Festival Fous Alliés

Festival Fous Alliés



Dans le cadre de "La langue française en fête"

Avec le mois de mars arrivent traditionnellement les beaux mots de la langue française. Ils se déclineront désormais aussi en musique avec  un tout nouveau projet exclusivement dédié à la langue française qui a pour ambition de faire découvrir des artistes dont les univers énigmatiques se marient à merveille à la langue de Voltaire. Il souhaite mettre en valeur les artistes sublimant le texte dans leur musique et  tissant un maillage entre les styles musicaux quels qu’ils soient.  Parce que la langue française ne s’écoute pas forcément entassé dans la foule, parce que la langue française ne s’apprécie pas toujours à 120 dB, parce que la langue française mérite aussi un certain confort d’écoute, voici le festival «Fous Alliés»  !

Une collaboration des Centres culturels de Braine-le-Comte et de Soignies

A Braine-le-Comte le vendredi 23 mars 19h
A Soignies le samedi 24 mars 17h


VENDREDI 23 MARS


KOUZY LARSEN
Ce bad boy du rock orientalo-belgo-sceptique est à inclure dans votre tableau de chasse musical car il est unique. Il arrive de loin, et à l’heure des fermetures de frontières et des replis identitaires, Kouzy Larsen vient se faire voir ailleurs...
Ce qui frappe en premier chez Kouzy Larsen c’est le choix du oud électrique. Notre homme aime voyager, découvrir et rencontrer. Il vécut en Tunisie et parcourut notamment le Liban, l’Egypte, le Maroc, la Jordanie et la Palestine. C’est donc tout naturellement que des sonorités orientales trouvent leur chemin dans ses compositions baroudeuses.

LISZA
Lisza, c’est l’histoire d’une rencontre. Rencontre entre une chanteuse, amoureuse des mots et un musicien, compositeur de talent. Après avoir roulé sa bosse avec Mud Flow et tracé sa route en solo avec des compositions en français, Vincent Liben rencontre Lisza. Ensemble, le duo va composer un premier album, intitulé « La Vie Sauvage ». En onze titres, Lisza raconte son histoire avec la musique de Vincent. D’abord enregistré à la maison, « La Vie Sauvage » est ensuite passé dans les mains magiques de Rudy Coclet (Arno, Girls In Hawaii) et de Lionel Capouillez (Stromae).

SACHA TOOROP
AAprès avoir signé 5 albums à la tête du groupe rock alternatif Zop Hopop et un premier opus en langue française « Au clair de la terre », Sacha Toorop revient avec « Les Tourments du Ciel », un nouvel album qui dévoile son plaisir à jouer de la langue française et à expérimenter les musiques qui le transportent.  Ce nouvel album à double teinte, clair-obscur, à l’image de son auteur, vogue entre les zones troubles d’ombre jazz et de lumière pop. De sa voix douce et écorchée, Sacha Toorop dépeint avec naïveté et passion douze tableaux des tourments de la vie d’un homme aux prises avec ses angoisses et joies personnelles.

Vendredi 23 mars 2018 19h - Salle Baudouin IV - Braine-le-Comte


 

Samedi 24 mars


EMELINE TOUT COURT

Armée de son fidèle accordéon, Emeline vous emmène dans un univers authentique et fantastique. Située entre la chanson française des années 20 et les chants traditionnels d’Europe de l’est, cette brillante étudiante du Conservatoire de Mons vous fera voyager dans son monde. Un monde peuplé d’envolées lyriques et de textes caustiques. Cette artiste hors du commun ne pourra laisser indifférent.

MELANIE ISAAC

Mélanie Isaac, songwriter, a commencé la musique à l’âge de 10 ans. Son parcours a toujours oscillé entre la musique classique et la chanson populaire en passant par le rock. La chant, le piano et la guitare. Très vite, elle s’est retrouvée sur scène avec ses premiers groupes. C’est plus tard qu’elle entame une formation au Jazz Studio pour finalement s’orienter, ailleurs, sur le travail du chant classique avec Martine Gaspar. Aujourd’hui et depuis 15ans, du studio à la scène, elle met ses compétences au service de ses chansons.

LEILA HUISSOUD

Bercée par Brassens, Moustaki, Barbara... Emerveillée par la langue française, amoureuse des mots, Leïla Huissoud taquine sa vie de jeune fille avec la pointe de son stylo.Dans le clair obscur de la salle, on entend ses doigts glisser sur le manche de la guitare et son souffle s’accélérer. La précision, l’énergie, la vitalité, l’exigence, la révolte et l’humour ont trouvé une planque : les voici réfugiés chez cette jeune fille.Une sacrée découverte !

ISOLDE


Isolde Lasoen, connue notamment comme percussionniste de Daan arrive avec un projet personnel, principalement en français dans le texte. Ses chansons aux senteurs pop des années 60 entrecoupées de joyaux anglais du passé et du présent sont sorties fin 2017 sur l’album «Cartes postales», un projet autofinancé à l’ambition musicale certaine que Philippe Cornet considère, dans Le Vif, comme «l’un des meilleurs disques belges de 2017. Au moins.» On ne peut qu’être séduits par ses talents de percussionniste, d’interprète, de compositrice mais aussi d’orchestratrice qui lui permettent de s’entourer d’une section de cuivre de haute volée.

Samedi 24 mars 2018 17h - Espace culturel Victor Jara - Soignies